Ouvrage_347

Littérature et Résistance

254 pages

18 €

ISBN : 978-2-7570-0340-4

Ajouter au panier

La ville de Lyon a joué un rôle important, politique, militaire, économique et littéraire à l’époque où Paris occupé ne pouvait pas exercer ses fonctions de capitale et où Vichy, sous-préfecture superficiellement promue à une fonction disproportionnée à son histoire et à ses moyens, ne pouvait s’y substituer. Ce transfert a fait l’objet de plusieurs études, mais il est un domaine où il reste encore beaucoup à faire : la culture et plus particulièrement la littérature. Beaucoup de documents (en particulier les correspondances privées) restent inédits, ou ont été peu étudiés en profondeur. C’est le cas par exemple de François Daillie, auteur d’un roman sur l’époque et les événements, qui se passe à Lyon et dans la région de Cluny, ouvrage négligé par les historiens. C’est la raison pour laquelle l’Académie Rhodanienne des Lettres et l’Association des Amis de l’Université de Lyon ont fait de l’étude de ce champ de recherche une des principales activités d’un cycle intitulé Rencontres littéraires lyonnaises pendant près de trois ans. Les interventions ont été d’une incontestable originalité : un domaine connu certes, mais jusqu’à présent superficiellement étudié, se trouve ainsi considérablement réévalué. Pour faciliter la réalisation de ce projet, l’Académie rhodanienne des lettres, maître d’œuvre du projet, fait appel aux Lyonnais, personnes, organismes publics et privés, afin qu’ils participent à son aboutissement. Un second volume sur le même sujet sera en outre publié dans le courant de l’année 2017.

Panier

Votre panier est vide

Frais de port offerts

Paiement en ligne sécurisé par Banque Populaire

Logo_cyberplus

Newsletter